Conseils pour réussir dans l’immobilier locatif

Publié le : 27 juillet 20184 mins de lecture

Le secret pour s’enrichir avec la pierre est de faire l’acquisition d’un bien à son juste prix. S’assurer que le bien acheté répond à une demande locative élevée. L’avantage de l’immobilier locatif est que ce type d’investissement peut être optimisé en ayant recours à des avantages fiscaux réduisant l’impôt sur le revenu. Découvrez dans ce guide des astuces pour réussir dans l’immobilier locatif.

S’intéresser dans un secteur géographique porteur

En investissant dans un bien où l’emplacement est mauvais ou en achetant un appartement mal entretenu, l’investisseur risque de faire une très mauvaise affaire. Ces mauvais choix risquent également de remettre en cause l’acquisition des avantages fiscaux. Lorsque l’on souhaite se lancer dans l’immobilier locatif, il est vivement recommandé de visiter le bien, l’emplacement du chantier du bâtiment en futur achèvement.

Pour réussir dans l’immobilier locatif, privilégier les biens situés à proximité des commerces, transports et activités touristiques lorsqu’on recherche des résidences de tourisme. La recherche de l’emplacement idéal se fait en alignant ses choix en fonction des locataires ciblés. Ces derniers sont attentifs aux charges comme celle du chauffage. Pour se lancer dans l’immobilier locatif situé dans les grandes villes, il est recommandé d’investir dans des chambres de service, studios et deux-pièces.

Nous vous recommandons : Immobilier : pourquoi l'arrière pays niçois séduit les investisseurs ?

Réussir dans l’immobilier locatif en s’intéressant au prix du bien

Au cours d’une opération patrimoniale, il est indispensable de s’intéresser au facteur prix. Ces derniers ne doivent pas obliger l’investisseur à appliquer un loyer élevé, trop éloigné du marché local. En s’intéressant à l’immobilier locatif neuf, les tarifs élevés des résidences avec services se justifient par la présence d’équipements. Malgré cela, cette justification ne devra pas inciter les investisseurs à proposer des loyers excessifs.

L’avantage d’un investissement dans l’immobilier locatif est que cette opération permet de se constituer un patrimoine personnel et familial générant des revenus. L’investisseur a le choix parmi plusieurs formules telles que le régime micro foncier, investissement Pinel, location meublée, résidence avec services…

Dans le même thème : Ligne directrice pour les investissements immobiliers

Confier l’investissement locatif à un gestionnaire

En tant qu’investisseur novice dans l’immobilier locatif, il existe des solutions pour réussir dans ce secteur d’activité. Réussir dans l’immobilier locatif sans être expert dans ce domaine c’est tout à fait possible en confiant le bien à un gestionnaire immobilier compétent. Les honoraires des agents immobiliers qui s’occupent de la gestion locative des biens s’élèvent entre 5 et 10 % des loyers, charges comprises.

Ces honoraires sont déductibles des revenus fonciers. Rappelons que la gestion locative relève de la compétence des notaires, syndic et agence immobilière. Elle se définit comme l’ensemble des activités visant à optimiser le rendement économique d’un bien immobilier locatif.

Plan du site